in

Maroc Desert

Maroc Desert
Maroc Desert

Maroc Desert, Le Maroc est un pays connu pour ses superbes paysages désertiques et ses couchers de soleil à couper le souffle, ce qui en fait une destination populaire pour ceux qui veulent s’immerger dans la beauté de la nature.

Les régions désertiques du Maroc font partie des plus beaux endroits du monde, avec une gamme de paysages qui offrent quelque chose pour chacun.

Des vastes dunes de sable aux canyons rocheux imposants, les déserts du Maroc offrent une expérience inoubliable aux voyageurs à la recherche de certaines des meilleures aventures de plein air au monde.

Dans cet article de blog, nous allons explorer le meilleur des régions désertiques du Maroc, du Maroc Desertdu Sahara à la vallée du Draa.

Nous jetterons un coup d’œil à l’histoire et à la culture de la région, explorerons certaines des activités et des attractions les plus populaires, discuterons du meilleur moment pour visiter, et fournirons quelques conseils sur la façon de rester en sécurité tout en explorant le Maroc Desert.

Lisez la suite pour en savoir plus sur cette destination étonnante !Maroc Desert est un lieu unique et fascinant, rempli de paysages à couper le souffle et d’une culture riche et diversifiée. Il est situé dans le nord-ouest de l’Afrique et s’étend sur plus de 260 000 km², couvrant une grande partie du Maroc.

Maroc Desert

Quels sont les déserts du Maroc ?

Le Maroc Desert est connu pour ses dunes de sable, ses oasis verdoyantes et ses montagnes rocheuses. Les dunes de sable du désert marocain, comme celles de Merzouga et de Zagora, sont célèbres pour leur beauté époustouflante et attirent des milliers de visiteurs chaque année.

Les oasis, telles que celles de Skoura et de Tinehir, sont des oasis verdoyantes qui offrent un contraste saisissant avec les dunes de sable environnantes et abritent une vie animale et végétale unique.

Les montagnes rocheuses du désert marocain, comme celles de Todra et de Dades, sont également des sites à ne pas manquer et offrent des vues panoramiques à couper le souffle.

La culture du désert marocain est également riche et diversifiée. Les nomades berbères vivent depuis des siècles dans cette région inhospitalière et ont développé des moyens uniques de subsistance, tels que l’élevage de chameaux et de dromadaires.

Les nomades berbères sont également connus pour leur artisanat, comme les tapis et les bijoux, qui sont des symboles de leur culture.

Les kasbahs, ou forteresses traditionnelles, sont également un témoignage de l’histoire riche de la région et peuvent être visitées dans de nombreux villages du désert marocain.

Il y a beaucoup d’activités à faire dans le Maroc Desert. Les excursions en 4×4 et en dromadaire sont populaires pour explorer les dunes de sable et les oasis. Les randonnées dans les montagnes rocheuses sont également populaires pour les amateurs de plein air.

Il y a aussi des campements de luxe dans le désert, où les visiteurs peuvent passer la nuit sous les étoiles et dé savourer la cuisine traditionnelle marocaine.

Perdez-vous dans la ville enchanteresse de Marrakech : une exploration culturelle

Le Sahara

Le Sahara est le plus grand désert du monde. Il occupe une énorme superficie de plus de 9 millions de km2 sur un continent. Il s’étend à travers onze nations et relie la mer Rouge à l’océan Atlantique, en entourant efficacement un tiers de l’Afrique. Le Sahara est une zone naturelle transnationale particulière. Il se compose de plaines, de volcans, de casseroles, de vallées étroites, de montagnes, d’Oases ou de lacs. Il est entièrement sauvage, impitoyable et principalement désert.

Le Sahara a été traversé par des caravanistes, des explorateurs, des scientifiques comme Théodore Monod et, plus récemment, des voyageurs, mais il préserve néanmoins son mystère.

Il y a encore une zone sauvage importante où la nature est en charge. La génération après génération a exprimé la même crainte et la même appréciation pour ce désert exquis car il est unique.

Le Sahara est également un musée important en plein air avec des artefacts anciens et historiques. C’est la maison des grands nomades, qui y vivent depuis le Paléolithique et nous posent des questions sur leur avenir aujourd’hui.

La meilleure excursion naturelle est des vacances au Sahara. Vous pouvez voir le lever du soleil et le coucher du soleil tous les jours. Au cours de quelques soirées, la pleine lune brille sur les dunes de couleur claire, nous donnant des opinions pratiquement identiques à la lumière du jour.

D’autres encore, nous sommeil avec le croissant arabe qui sert de contes de mille et d’une nuit. Avec le sable, le soleil et les étoiles, le vent, qui a une qualité prophétique et façonne le paysage, est un autre ami du voyageur.

Le voyage vers le Sahara a également une dimension intérieure. Des touristes importants ont décrit cette sensation saharienne.

Le voyageur connaît une immense sérénité après quelques jours dans ces vastes zones. Ce décapage spirituel n’est concevable que dans un environnement aussi vierge que le leur et dépourvu de toute végétation.

Le comptage et l’immobilisation sont exposés lorsqu’ils sont confrontés à la méchanceté du désert. Comme le dit le Théodore Monod, il faut entrer dans le Sahara « sur la pointe des pieds » et voyager autant que possible à pied.

Ce guide vous aidera à sélectionner votre expédition ou votre destination dans le désert le plus étonnant sur Terre.

Maroc Desert

Le Dromadaire : Maroc Desert

Même si tout le monde l’appelle un «chameau», le mammifère des ruminants trouvés dans la partie sud du Maroc est un dromédaire car la gamme de chameaux n’est qu’en Asie centrale. En revanche, le dromédaire se trouve en Afrique et dans la péninsule arabique. Ce membre de la famille Camelid, originaire des Andes Cordillera comme le Lama, est employé comme une bête de fardeau depuis longtemps. Cet animal incroyablement résilient a été initié au Sahara au début de notre période et est particulièrement bien adapté aux conditions de vie difficiles inhérentes au désert. Le cheval a été remplacé, n’adaptant plus à l’aridité croissante de la région.

Le dromadaire peut s’adapter au désert grâce à quelques caractéristiques uniques. Sa bosse est un gros magasin; Lorsque 1 kilogramme de cette graisse est oxydé, son métabolisme produit 1 litre d’eau. Ses narines, qu’il peut fermer, et de longues cils, qui protègent ses yeux du sable à lamelle. Il aime les conifères et n’est pas découragé par leurs épines. En raison de ses articulations plus fortes, y compris les genoux sur lesquels il se cache et ses sabots, il n’a pas peur de brûler du sable. En une seule journée, il peut parcourir plus de 150 miles.

Les efforts d’introduction du dromadaire dans le désert américain et l’Espagne ont été infructueux. Même s’il y a de moins en moins de caravanes de nos jours, il reste l’allié crucial des nomades qui parcourent le Sahara. En plus de transporter les effets personnels et les choses de son propriétaire, ce « navire du désert » garantit également son confort, qui peut être déroutant pour un novice. Les résidents du Sahara dépendent également de et apprécient le lait et la viande dromédaires.

Maroc Desert

La Magie du Maroc Desert

Les régions du sud et de l’est des Mountains de l’Atlas ont un temps brûlant et sec. Cela marque le début des déserts du Maroc. Le sud du pays est calme, peu peuplé et infiniment grand, avec peu de colonies et encore moins de centres métropolitains.

Le Maroc Desert diffère énormément de la région du nord du pays car il est séparé des villes côtières animées par des montagnes escarpées. Les Hamada, qui sont des paysages rocheux et secs avec peu de sable, constituent la plupart du Sahara en général et le désert marocain en particulier. Tout grain de sable soufflé par des brises calmes laisse derrière des rochers et des rochers nus.

Cependant, Erg Chebbi et Erg Chigaga sont les deux emplacements du Maroc La plupart des Européens s’associent au désert du Sahara. Le terme «champ de dunes» (ERG) en arabe fait référence à de larges étendues plates du désert avec des dunes sculptées par le vent et peu ou pas de végétation.

Les deux Ergs, dans le sud du Maroc et flanqués de Hamadas de Rock, ont de superbes dunes qui peuvent atteindre 150 mètres. Une visite du Sahara, qui est située ici et qui est le désert sous sa forme la plus pure, est un must en vacances en Afrique du Nord! Une mer de dunes apparemment sans fin s’étend au loin, ressemblant à un océan qui monte et est doucement caressé par un vent brûlant. Le vent a sculpté les vagues, peint les crêtes et produit constamment de nouveaux designs avec son haleine vorace. Les déserts changent continuellement, tout comme l’océan.

Le plus petit des déserts de sable, Erg Chebbi, est également le plus connu en raison de son accessibilité. Il mesure entre 5 et 10 km de large et 50 km de long. Erg Chigaga est un peu plus grand que Erg Chebbi, mesurant 40 km de long et 15 km de large. Il est généralement considéré comme le plus sauvage des deux ERG car il est plus difficile d’accéder.

Le Sahara offre une expérience très incroyable au crépuscule. Le désert déclenche toute sa force apaisante et magnétique à la fin du jour et que le spectacle vibrant commence. Les couchers de soleil saharienne sont un spectacle à ne pas manquer!

Lorsque le temps est beau, vous pouvez facilement vous perdre dans le spectaculaire ciel nocturne étoilé tout en comptant les étoiles de tir, poursuivant le spectacle du désert qui a commencé avec le soleil couchant. L’événement est terminé et sera suivi d’un silence dans le désert la nuit.

Maroc Desert

Les Sahraouis : une culture fidèle !

Tous les voyageurs sont enchantés par l’attrait indéfectible du Maroc, qui transforme un bref voyage dans un endroit désolé en une romance à vie. C’est l’endroit idéal pour ceux qui aiment la beauté de la nature.

Le Maroc possède de nombreux types de paysages, notamment des montagnes, des plages, des dunes désertiques et des espaces verts. De plus, il y a des ruines antiques et des vestiges architecturaux.

Mais ce qui distingue le Maroc, c’est sa culture riche et variée. Vous pouvez trouver une culture différente avec ses coutumes et sa langue dans chaque région de ce pays. Par exemple, si vous voyagez à travers le sud du Maroc, vous verrez des Sahraouis.

Les Sahraouis sont des nomades qui vivent dans le sud du Maroc et le Sahara. Leurs véritables philosophies éducatives sont fondées sur la gentillesse, l’hospitalité et un fort sentiment de communauté.

En accordant une grande valeur à la maison, à son agencement et à la vie de groupe, les Sahraouis consacrent l’idée des relations familiales et de sang.

Ils ont également un lien particulier avec leurs animaux, en particulier les chameaux. Vous découvrirez que les Sahraouis, qui vivent dans le désert marocain, aiment aussi le divertissement car ils ont un folklore distinctif de chant et de danse.

Les Sahraouis : une culture fidèle !
Les Sahraouis : une culture fidèle !

Comment visiter le désert marocain ?

Visiter le désert marocain est une expérience unique et inoubliable. Pour commencer, il est important de réserver une excursion auprès d’une entreprise réputée, spécialisée dans les excursions dans le désert.

Cela vous permettra d’avoir un guide expérimenté qui vous guidera dans le désert et vous fournira des informations sur les différents sites.

En outre, il est important de choisir la bonne période de l’année pour visiter le désert, car les températures peuvent être extrêmes pendant les mois d’été.
il est important de planifier soigneusement votre voyage et de considérer la meilleure période de l’année pour y aller. L’automne et le printemps sont généralement les meilleures saisons pour visiter.

Il est également important d’apporter beaucoup d’eau et de la crème solaire pour se protéger du soleil. Enfin, il est important de s’habiller de manière appropriée pour le climat ; les tissus légers et respirants sont les meilleurs pour les températures du désert.

Vous devez également réfléchir aux activités que vous souhaitez pratiquer, telles que la randonnée à dos de chameau, la chasse aux dunes et l’observation des étoiles.

Veillez à emporter de l’eau et des en-cas en quantité suffisante, et habillez-vous de manière appropriée pour la chaleur. Enfin, n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo ou votre smartphone pour capturer les vues incroyables et les dunes de sable du désert marocain

Avec ces conseils en tête, vous êtes sûr de vivre une expérience sûre et agréable en visitant le désert marocain.

Quel désert depuis Marrakech ? Maroc Desert.

Le désert d’Agafay

Le désert Marrakchi, à seulement 30 kilomètres au sud de Marrakech, est un « reg » de roches et de pierres qui vous hypnotisera par la beauté de ses panoramas tandis que les montagnes de l’Atlas se profilent au loin.

Beaucoup de gens qui y sont allés admettent avoir été émotionnellement bouleversés lorsqu’ils ont vu pour la première fois les vastes plaines désertiques, les couleurs presque surnaturelles et les couchers de soleil complètement envoûtants…

Vous pouvez choisir entre séjourner dans une chambre d’hôtel ou une tente berbère. Vous avez différentes options pour voyager en randonnée, y compris à cheval, en buggy et même en hélicoptère.

Découvrez le joyau caché du Sahara : Exploration du fascinant désert d’Agafay

desert maroc marrakech
Le désert d’Agafay

À la découverte des joyaux cachés du Maroc : 4 régions désertiques incontournables |Maroc Desert.

Le Maroc se transforme en désert, montagnes, vallées et villages à l’est des villes le long des autoroutes et de la côte, souvent en une seule vue panoramique. Votre emploi du temps précis déterminera si vous débutez à Fès ou plus au sud à Marrakech, et une semaine entière ou plus est recommandée pour prendre votre temps entre ces deux grands centres de l’histoire. De plus, il sera compliqué de quitter la vue du soleil levant depuis votre tente car les dunes sont difficiles à gravir, et les chameaux ne peuvent se déplacer qu’aussi rapidement.

Le Moyen Atlas, le Haut Atlas et l’Anti-Atlas sont les trois principales chaînes de montagnes qui parsèment le paysage marocain avant d’atteindre le désert. Le premier est le plus au nord et de nombreux voyageurs commencent leur voyage ici avant de se déplacer vers le sud depuis Fès.

Du Moyen Atlas au Désert : Erfoud, Merzouga & le Sahara

De vastes étendues de forêt de cèdres couvrent les flancs des montagnes du Moyen Atlas, qui sont très riches en biodiversité (un exemple est le parc national d’Ifrane). Les arbres offrent des cachettes aux familles de macaques de Barbarie. Ils ne se cachent pas bien, vous pouvez donc aussi les apercevoir au bord de la route.

Continuez vers le sud en traversant le col de Tizi-n-Talremt et entrez dans la vallée du Ziz. Vous voyez des palmiers, c’est sûr. Les ksars, ou maisons fortifiées le long de la route, ont été construits pour protéger les produits précieux comme l’or, le sel et les épices tout en étant encore utilisés comme monnaie. De plus, vous pourriez voir les débuts des dunes, mais continuez car elles deviendront bientôt beaucoup plus importantes.

Vous arriverez bientôt à Erfoud, un bourg animé. Il est célèbre pour les fossiles avant tout. Par conséquent, tout ce qui est fabriqué à la main par un collectif local, qu’il s’agisse d’un minuscule pendentif fossile, d’un bol « fossilisé » ou d’une dalle de grès de 800 livres, est le souvenir apparent d’ici. Les trilobites de la taille de votre tête doivent être expédiés assez loin !

Quittez la ville et continuez en direction de Merzouga, un petit village. Préparez votre appareil photo car vous verrez bientôt les plus célèbres dunes sahariennes et les plus hautes montagnes du Maroc. Ils sont appelés l’Erg Chebbi, avec leur mer de sable de 13 milles carrés. Comme pour les dunes, leur forme et leur couleur changent continuellement. Par conséquent, les meilleurs moments pour prendre des photos sont au lever et au coucher du soleil. Louez un sandboard et participez à la visite de l’Erg Shibi pour les voir voyager jusqu’à 40 mph. Voir cet itinéraire de quatre jours pour plus de détails.

Même si Merzouga propose des hôtels, vous devriez penser à passer la nuit dans une tente bédouine, à dîner près d’un feu de camp et à écouter les gens jouer de la musique berbère. Vous devez monter à dos de chameau jusqu’à votre logement pour finaliser la transaction.

Profité d’Excursion de 4 heures en quad Merzouga hors route avec prise en charge

Maroc Desert
Maroc Desert

Gorges du Todra, vallée du Dadès et Ouarzazate

Un village saharien typique appelé Khamleya, également écrit Khamlia, est situé non loin. Promenez-vous, écoutez de la musique traditionnelle ou pensez à visiter le plus grand bourg de Rissani. Planifiez votre voyage de manière à pouvoir voir la région un « jour de marché » et visitez le parking des ânes.

Alternativement, retournez immédiatement à la nature. Vous remarquerez des buttes, des mesas et des plateaux qui semblent assez « arizoniens » même si vous êtes dans le désert. D’autres régions sembleront plus riveraines puisque les lits des rivières ont transformé ce qui serait autrement des zones remplies de sable et de sécheresse en oasis fluviales luxuriantes. La rivière Todra, qui a creusé un chemin à travers le calcaire rouge, en est entièrement responsable. Il a créé les immenses gorges de Todra, profondes de 984 pieds. Bien que la petite rivière soit belle à voir, il est encore plus agréable de s’y baigner.

L’arrêt fréquent suivant est Ouarzazate, qui est situé dans la civilisation. Plusieurs grands films y ont été tournés, notamment Gladiator, Black Hawk Down, American Sniper et Game of Thrones. Avec une hauteur de pieds 13,671, le mont Toubkal, la plus haute montagne de la plus haute chaîne du Maroc, sert de toile de fond. Et en sortant de la ville par les routes de montagne étroites comme la N9, vous traverserez plusieurs petits villages berbères. Si vous avez le temps, promenez-vous dans leurs maisons et fermes traditionnelles en briques crues.

Valley of the Ouarzazate River

Le Haut Atlas : Zagora, Kasbah Telouet et la vallée d’Ounila

Le col de Tizi-n-Talremt dans le Haut Atlas est là où vous vous trouvez en ce moment. Cette région est remarquablement luxuriante grâce au fleuve Draa, et les palmiers dattiers y sont abondants. Arrêtez-vous si vous remarquez un étal vendant des dattes car il y aura aussi une tonne d’autres fruits et légumes. Vous arriverez bientôt à Zagora, petite mais magnifique ville. Les dunes de Tinfou sont grandes et étendues, couvrant entièrement la zone environnante tout en étant considérablement plus faciles à gravir et pas aussi hautes que les dunes de la région de Merzouga.

L’étrange Kasbah Telouet, qui se trouve à proximité, est considérée comme l’un des sites les plus remarquables des montagnes de l’Atlas. Bien qu’il n’ait été construit que dans les années 1860, ce qui est relativement récent par rapport aux kasbahs construites 800 ans plus tôt, il s’effondre maintenant dans la terre rouge foncé, laissant un rappel fascinant du mélodrame et de la mode du pouvoir politique marocain qui existait encore. à l’époque. Les murs ornés du salon sont souvent sans toit et exposés aux éléments. Il est immensément isolé, à cheval sur la frontière entre la magnificence absolue et la ruine totale.

Reprendre le voyage, prendre P1506. Avant que les Français ne construisent le col de Tizi-n-Talremt, la vallée d’Ounila était la principale route à travers les montagnes de l’Atlas. Vous êtes maintenant dans cette région. Compte tenu des pentes d’éboulis, des coteaux arides et de l’absence de circulation, ce n’est pas facile à croire. Cependant, maintenant que ce n’est plus l’itinéraire principal, c’est une fantastique randonnée de deux jours.

Vous pouvez vous arrêter dans des villages comme Anemiter, à deux heures et demie de marche de Telouet, en vous promenant au milieu de kasbahs bourguignonnes en ruine et, encore une fois, de maisons de falaises, de vergers en terrasses et d’oliveraies. C’est l’une des colonies les mieux défendues du pays, et à partir de là, un village peut être atteint toutes les trois heures en moyenne. Cela aiderait si vous gardiez un œil sur les noms Assako, Tourhat et Tamdaght. Le transport privé est une alternative si vous souhaitez éviter de marcher, et rappelez-vous que vous pouvez toujours louer une mule à chaque extrémité !

Excursion privée d’une nuit dans le désert de Zagora à Erg Chigaga️ Camel 4×4 Sandbordind

Maroc Desert
Maroc Desert

Ait Benhaddou et la région environnante

Tamdaght mérite son point car il peut avoir l’atmosphère berbère la plus réaliste de toutes les colonies autour. Son emplacement sur le lit de la rivière, entouré de parois de canyon, et sa beauté à elle seule valent la peine de faire de la randonnée ou même du temps. Même si la Kasbah Tamdaght, peu peuplée, a quelques tours qui se détériorent (et quelques nids de cigognes), cela ajoute à sa mystique et la distingue de son plus grand voisin sur la route.

Vous n’êtes plus qu’à quelques kilomètres d’Ait Benhaddou après Tamdaght. C’est la Kasbah la plus connue du Maroc, une ancienne place forte au tracé labyrinthique qui mérite indéniablement son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’histoire de ce ksar, important dans la voie commerciale transsaharienne au XIe siècle, est encore visible aujourd’hui.

Passez une nuit dans la vieille ville et explorez les rues désertes avant que la foule n’arrive. Vous pouvez également monter jusqu’au grenier au sommet d’une colline et vous promener le long des anciens chemins de chameaux qui ont autrefois façonné des économies entières.

Vous pouvez soit rester au milieu de l’action et observer comment les artistes locaux utilisent le thé au safran et le soleil pour faire leurs peintures, soit escalader la tour de guet pour avoir une vue à vol d’oiseau. Ce site est un labyrinthe complet, et les listes de tâches de nombreuses personnes incluent le fait de se perdre délibérément.

Alors que vous vous préparez à quitter Marrakech, votre expérience marocaine vous ramène au centre-ville. Qui sait ce que vous rencontrerez lors de votre retour à Fès si vous décidez de tout refaire du sud au nord ?

Conclusion

Le Maroc Desert offrent une expérience unique aux voyageurs en quête d’aventure et d’évasion. Qu’il s’agisse de monter à dos de chameau, d’explorer les dunes de sable ou de découvrir l’hospitalité des villages berbères, un voyage dans le désert marocain vous laissera des souvenirs inoubliables.

La chaleur, le vent et le sable peuvent représenter un défi, mais la beauté du désert en vaut la peine. Alors, si vous êtes prêt pour l’aventure, prenez votre appareil photo, de la crème solaire et un chapeau, et préparez-vous à explorer le désert marocain !

Les Monuments Historiques du Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Bijoux marocains en or

Bijoux marocains en or: un symbole de richesse et de tradition

Bourse de casablanca

Bourse de casablanca