Réseau africain des politiques culturelles (ACPN)

Undefined

Un nouveau réseau centré sur les politiques culturelles et artistiques qui touchent les Africains a été créé il y a trois mois. Le Réseau africain des Politiques culturelles a pour objectif un travail de recherches et de plaidoyer pour des politiques culturelles, artistiques et patrimoniales efficaces et adaptées aux différents contextes africains.

Avec 72 membres fondateurs issus de 23 pays africains différents, le Réseau Africain des Politiques Culturelles participe déjà au niveau international au premier Rapport de la Société civile au Comité Intergouvernemental qui coordonne la mise en place de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles 2005. Cette Convention promeut plus de commerce équitable pour les biens créatifs. Jusqu’à présent, 42 pays africains l’ont ratifiée. Les organisations africaines sont par ailleurs les premiers bénéficiaires du Fond International pour la Diversité culturelle qui a été établi en application de la Convention, avec 46% des financements totaux alloués aux candidats africains.

La pleine adhésion à l’ACPN est ouverte à tout Africain travaillant dans le secteur créatif sur le continent africain ou au sein de la Diaspora africaine, tout comme aux autres candidats issus d’autres régions, résidant en Afrique et travaillant dans le domaine des arts et de la culture. Les organisations, entreprises créatives et autres institutions peuvent adhérer à l’ACPN en tant que membres associés. Ce statut ne leur donnera pas le droit de vote ni celui de se présenter aux élections, mais leur permettra de prendre part à toutes les activités de l’ACPN.

Les membres fondateurs ont élu un Comité de pilotage composé de 12 membres qui serviront un premier terme de 3 ans. Le Comité comprend Mike van Graan (Afrique du Sud), Dounia Benslimane (Maroc), Carole Karemera (Rwanda), Aadel Essaadani (Maroc), Josh Nyapimbi (Zimbabwe), Ayoko Mensah (Togo/Diaspora), Christine Gitau (Kenya), Daba Sarr (Sénégal), Ayodele Ganiu (Nigeria), Jean-Pierre Moudjalou (Gabon), Bongani Njalo (Afrique du Sud) and Ayeta Wangusa (Tanzanie).

Les services de secrétariat du Réseau africain des politiques culturelles sont fournis par Racines (Maroc).

Pour plus d’informations, merci de contacter info.acpn@gmail.com.