Faire un film sur les droits de l’Homme - nouveaux regards sur les droits humains

Undefined

Atelier de trois jours pour les jeunes réalisatrices et réalisateurs engagé.e.s dans un projet de premier court métrage - 28, 29 et 30 Novembre 2017.

En décembre 2016, l’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme (ARMCDH) avait organisé la première édition de la Nuit du court-métrage des droits humains, célébrant la Journée internationale des droits de l’Homme (le 10 décembre). Pour la deuxième édition de l’évènement, l’ARMCDH lance un appel à contributions de films à destination de jeunes réalisatrices et réalisateurs, ayant produit un court-métrage questionnant des thématiques liées aux droits humains.

L’ARMCDH voit dans cette action participative une mine de nouveaux talents, dont les productions pourront alimenter la programmation de l’association tout au long de l’année, dans le cadre des Jeudis du cinéma et des droits de l’Homme.

Toujours dans une démarche de promouvoir de nouveaux regards sur les problématiques de droits humains à travers le cinéma, l’ARMCDH organise en marge de la Nuit du court-métrage un atelier de formation, destiné aux jeunes réalisatrices et réalisateurs travaillant sur un projet de premier court métrage.

Lors de cette formation, l’ARMCDH sélectionne des projets de films qui bénéficieront d’une aide à la création pour la réalisation durant l’année 2018. Aussi, les projets aboutis puis sélectionnés seront projetés lors de la troisième édition de la Nuit du court-métrage, prévue en décembre 2018.

Cet atelier a un double objectif. D’abord, il a vocation à donner l’opportunité à des jeunes qui se projettent dans une carrière cinématographique. Ensuite, il familiarise les cinéastes en herbe aux valeurs des droits humains, leur permettant d’acquérir des connaissances en matière d’approche droits, de développer des réflexes pour prendre en considération et mettre en pratique ces valeurs-là dans le processus créatif de réalisation de film. L’idée est également de renforcer les capacités des bénéficiaires dans l’élaboration du projet et à convaincre ses interlocuteurs de son intérêt, notamment les institutions et les organismes intervenant dans le domaine de la création et des droits humains.
Première rencontre en son genre organisée par l’ARMCDH, cet atelier se veut introductif et pilote.

Objectifs de l’atelier :
L’atelier dure trois jours (28, 29 et 30 Novembre 2017). Au terme de la formation, les participant.e.s auront acquis des connaissances et des compétences pour :
• Mettre en pratique les valeurs des droits humains dans le processus de fabrication d’un film, du scénario à la distribution finale
• Elaborer son projet et chercher des fonds pour le réaliser
• Présenter son projet de film à un jury et partager son sujet avec le public

Profil des participants :
10 étudiantes et étudiants dans des écoles de cinéma et / ou d’audiovisuel, ayant un projet de film court qui traite d’un sujet en lien avec les droits humains. Ces bénéficiaires sont sélectionné.e.s sur la base d’un dossier (cf. dossier de sélection. Tous les documents format PDF).
Ces dossiers doivent être envoyés à l’ARMCDH (par mail) avant le 16 novembre 2017 à minuit au armcdh@gmail.com en objet « Candidature appel à formation NCM 2017 »
Les deux meilleurs projets recevront une aide à la réalisation de leur projet.

Dossier de sélection :
• CV
• Une lettre présentant les motivations à bénéficier de la formation et les sensibilités personnelles quant au domaine des droits humains
• Une proposition de court-métrage sur une thématique liée aux droits humains (synopsis détaillé + descriptif des personnages + note d’intention d’une page)
• Des films ou autres créations audiovisuelles précédemment réalisées (DVD ou lien de visionnage ou lien de téléchargement)
• Tout document visuel ou écrit utile à l’appréciation ou à la mise en valeur de la candidate ou du candidat (photos artistiques, dossiers reliés de l’univers graphique / références esthétiques et/ou thématiques du candidat...)

Rubrique: